Tzayn Hanabadi

Nouveau livre d’Aram Kerovpyan, en langue arménienne.

Constantinople, 1878. Le Conseil éducatif de l’Assemblée nationale arménienne forme une Commission musicale qu’il charge de l’étude des cantiques et de la mise au point d’une version standard du répertoire. Les travaux de la Commission viennent juste d’entrer dans leur deuxième année quand il apparaît qu’à Édchmiadzin, le catholicos Georges IV a entrepris de transcrire et de publier le répertoire liturgique. Des débats éclatent, des lettres s’échangent, des bulles même sont publiées : de tout cela l’Histoire n’a retenu que quelques lignes.
Grâce à la récente découverte des procès-verbaux de la Commission musicale, grâce aussi aux éléments de correspondance conservés couvrant ces années, désormais ces quelques lignes se transforment en une vivante micro-histoire. Sous nos yeux, et à travers le prisme d’une société constantinopolitaine arménienne alors en pleine vitalité, se reconstitue l’ultime tentative de réforme du chant liturgique qui n’ait été subordonnée aux exigences de critères extérieurs.
En établissant des parallèles avec ce qui fait le présent du chant liturgique, Voix dans le désert se propose également de rendre perceptible les changements qui ont affecté au XXe siècle l’approche de la musique et du chant chez les Arméniens.

Vous pouvez désormais acheter ici votre livre Tzayn Hanabadi. Vous le recevrez rapidement par voie postale.

Notre compte PayPal : un moyen de payement sécurisé.

Le prix du livre est 25 euros, frais de port compris.

Vous pouvez également payer par chèque. Pour cela, ainsi que pour toute information complémentaire, écrivez-nous à l’adresse
info@akn-chant.org

Association Akn
chant modal arménien